L’Hymne des Femmes

L’Hymne des femmes

słowa: aut. niezn.
muzyka: Rudi Goguel

(Na melodię piosenki „Die Moorsoldaten”)

[Em]Nous qui sommes sans passé, les femmes
[Am]Nous qui n'[Em]avons [H7]pas d’hist[Em]oire
[G]Depuis la nuit des temps, les femmes
[Am]Nous sommes [Em]le con[H7]tinent [Em]noir.

Le[G]vons-nous femmes esc[D]laves
Et [Em]brisons nos en[H7]traves
De[Em]bout, de[Em]bout!

Asservies, humiliées, les femmes
Achetées, vendues, violées
Dans toutes les maisons, les femmes
Hors du monde reléguées.

Levons-nous femmes esclaves…

Seules dans notre malheur, les femmes
L’une de l’autre ignorée
Ils nous ont divisées, les femmes
Et de nos soeurs séparées.

Levons-nous femmes esclaves…

Le temps de la colère, les femmes
Notre temps, est arrivé
Connaissons notre force, les femmes
Découvrons-nous des milliers !

Levons-nous femmes esclaves…

Reconnaissons-nous, les femmes
Parlons-nous, regardons-nous,
Ensemble, on nous opprime, les femmes
Ensemble, Révoltons-nous!

Levons-nous femmes esclaves
Et brisons nos entraves
Debout, debout!

Levons-nous femmes esclaves
Et jouissons sans entraves
Debout, debout, debout!


Tradycyjna piosenka feministyczna, której melodia bazuje na niemieckim Die Moorsoldaten, we Francji znanym jako Le Chant des déportés. Znana z wykonania feministycznej grupy muzyczno-teatralnej Compagnie Jolie Môme powstałej w 1983 r.